Le non-sens de dire non à l’immobilier

Avez-vous déjà remarqué que les gens moins fortunés trouvent toujours mille et une bonnes raisons pour ne pas investir en immobilier ? Certains n’ont pas le temps, pas l’intérêt, pas l’argent, misère. 😉  Mais de tous ces prétextes, certains se démarquent du lot. Voici donc les 8 raisons pour lesquelles la grande majorité du monde vont tourner le dos à l’immobilier et à leur liberté financière.

« Demande-toi si ce que tu fais aujourd’hui te rapproche de là où tu veux être demain? »

1. Trop jeune

Pendant votre jeunesse, il n’est pas facile d’avoir le réflexe d’investir en immobilier. L’éducation financière est inexistante à l’école primaire et secondaire, et à moins d’avoir des parents allumés et déjà eux-mêmes investisseurs immobiliers, il est fort à parier que vous n’y songerez même pas.

2. Trop endetté

À la fin des études, on a souvent des dettes colossales, que ce soit un petit 10 000$ ou un gros 75 000$ !  Cette dette nous apparaît gargantuesque… et aux yeux de la banque, vous accorder une hypothèque est impensable. Alors, au lieu de trouver des solutions, on rentre dans le moule et on loue un appartement. Que voulez-vous? Vous n’avez pas d’argent.

3. Trop à perdre

Vous venez de trouver votre premier emploi dans votre champ d’expertise et votre focus est 110% dédié à faire bonne impression au travail? Faire vos preuves, vos 5 à 7, et à faire le party le week-end vous préoccupe davantage que visiter des immeubles et déposer des offres d’achat.  Et quand vous aurez réussit à économiser un peu d’argent, ce n’est pas le temps de tout risquer, vous êtes jeunes, c’est le temps de se gâter, YOLO. 😉

4. Trop occupé

Vous travaillez à temps plein, vous venez d’avoir des enfants, vous venez de vous acheter une maison, c’est un maudit mauvais timing pour vous acheter un immeuble à revenus.  Entre les nuits de 5 heures de sommeil, gracieuseté de votre petit dernier, et votre job de 40 heures… vous n’avez clairement pas le temps de jouer à la mère avec des locataires.

5. Trop fatigué

La vieillesse commence à se faire sentir, et devenir propriétaire locatif  est un pensez-y-bien. Au fil des ans vous avez entendu une ribambelle d’histoires d’horreur de locataires décadents qui saccagent leur appartement. Vous n’y connaissez rien, et l’inconnu vous fait peur.  Alors, pourquoi vous embarquer dans un paquet de troubles alors que vous commencez à peine à profiter de la vie avec vos enfants qui sont maintenant un peu plus grands?

6. Trop dépassé

À cet âge vous vous dites que vous auriez dû commencer à investir lorsque vous étiez plus jeune. Vous commencez à entendre parler de plus en plus de gens qui ont réussi en immobilier et qui aujourd’hui récolent le fruit de ce qu’ils ont semé…

Vous pouvez aussi lire ça: 10 RAISONS POPULAIRES POUR LESQUELLES 97% DES GENS NE GAGNENT PAS LEUR LIBERTÉ FINANCIÈRE !

7. Trop vieux

À ce stade il ne vous reste plus de temps, vos problèmes de santé sont devenus votre première priorité. Attendre votre chèque de pension est devenu votre activité la plus rentable.  😉  Comme vous dites, l’avenir appartient maintenant aux jeunes. 😉

« Vous vous dites que vous auriez dû investir en immobilier il y a 30 ans. »

8. Trop tard 😉

Conclusion

En toute, honnêteté je n’ai jamais compris les gens qui refusent d’investir en immobilier. D’autant plus qu’il existe au-delà de 100 façons différentes d’y investir. Et certaines méthodes ne demandent que quelques minutes de votre temps… Alors, pourquoi tourner le dos à une industrie aussi stable et rentable?  Bref j’ai écrit plus de 90 articles sur l’immobilier pour vous enseigner à y tirer votre épingle du jeu.  Donc, au lieu de vous trouver des excuses et des défaites… Relevez-vous les manches et apprenez donc à mieux investir en immobilier! 

Merci de m’avoir lu,

Au plaisir,

Dominic Goulet-Lapointe

Ps : Si tu ne veux pas manquer le bateau, va donc aimer ma page Facebook : Mieux Investir et active les alertes.

Téléchargez gratuitement mon eBook et obtenez en prime la lettre financière chaque mois!

Commentaires

commentaires

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :