Les 7 péchés capitaux du travailleur salarié

Peu importe la profession que vous exercez et le salaire que vous faites, la majorité des travailleurs salariés sont dans la même galère. Celle d’un troupeau bien cordé, dompté à obéir et à payer ses impôts avec retenue à la source. 😉 Pour ma part j’ai longtemps suivi la parade. Dans mon ancienne vie de salarié, j’ai péché à maintes reprises. Si ces péchés étaient punis par la loi, je serais derrière les barreaux pour les points 1, 4, 6 et 7. Voici donc les 7 péchés capitaux qui accablent le travailleur salarié.

1. Vous n’avez qu’une seule source de revenus – La dépendance

Être dépendant d’un seul salaire est le propre de tout bon salarié. 😉 De prime abord ce n’est pas la fin du monde, mais pensez-y! Si pour X raisons votre paye ne rentrait pas cette semaine? Et si on vous congédiait? Évidemment, dans un contexte de plein emploi… vous me direz :

« Oui, mais Dom si je perds ma job, je vais m’en trouver une autre, de toute façon je suis syndiqué et j’ai le droit au chômage. »

Le problème c’est que vous n’êtes pas à 100% en contrôle de votre vie, vous êtes dépendant de votre talon de paye… Que vous le vouliez ou non, dépendre d’une seule source de revenus vous rend vulnérable.

« Ne dépendez jamais d’une seule source de revenus, investissez pour en créer une seconde » Warren Buffet

2. Vous vous accrochez mordicus à vos acquis L’asservissement

Le rêve de mon père a toujours été que j’obtienne un bon poste au gouvernement. « Tu sais Dominic un bon fonds de pension ça vaut de l’or » !  Mon meilleur plan de carrière consistait donc à passer les 35 prochaines années dans un cubicule beige à essayer de gravir les échelons de l’appareil gouvernemental. Le plus important pour mon père c’était qu’à la fin de l’histoire j’obtienne, tout comme lui, ma pension blindée indexée au coût de la vie … L’idée aurait pu me charmer, mais il n’y avait rien d’excitant à travailler au gouvernement. J’ai toujours préféré suivre mes passions.

« Quand votre plus grande ambition au travail est de conserver vos conditions de travail et d’obtenir votre fonds de pension, vous êtes littéralement asservi. »

Comme on peut le voir dans cette vidéo… on laisse croire aux salariés qu’ils sont affranchis… Et c’est là toute la beauté du système dans lequel on vit… Le salarié est convaincu d’être libre, mais il est beaucoup plus près du rôle de l’esclave que celui du capitaine qui agite le glaive. 😉

3. Votre train de vie et vos bébelles finissent par vous enchaîner L’endettement

Parmi tous les pêchés capitaux, l’endettement est le cancer du salarié.  L’homme a toujours été attiré par la facilité et aujourd’hui s’endetter n’a jamais été aussi aisé.  Chaque année des milliers de travailleurs font leur entrée dans la grande confrérie des salariés qui vivent de paye en paye. 😉 Une nouvelle maison trop grande pour vous, une visite de trop dans un magasin de meubles luxueux, une nouvelle voiture flambant neuve pour impressionner le voisin, quelques voyages à l’emporte-pièce, ou tous vos frais de mariage sur votre Visa… Et bingo body ! Le tour est joué!  Bienvenue dans la grande famille des travailleurs salariés qui doivent travailler plus, pour faire plus d’argent, pour dépenser plus, pour travailler plus, pour faire plus d’argent, pour dépenser plus…

4. Vous vous confortez dans votre zone de confort La stagnation

Chaque matin quand le cadran sonne, allez-vous travailler à reculons? Certains jours, votre travail vous dégoûte… mais au fond tout est OK? Vous avez de bons collègues, une bonne paye, vos conditions de travail sont pas mal? Le statu quo vous va… peu d’effort, de l’argent facile… vous n’auriez pas mieux ailleurs.  Vous êtes sur le pilote automatique. Vos amis envient vos conditions de travail… Vous êtes à des années-lumière de votre X ? Les pieds bien ancrés dans votre zone de confort, qu’on vous sacre la paix! Mais périodiquement et sournoisement la petite voix dans votre tête vous dit, « va-t’en d’icitte. » Mais votre raison vous répond immédiatement : Hum… il me reste 15 ans à faire pis je te jure que je sacre mon camp d’icitte. 😉

5. Vous avez cessé d’apprendre depuis longtemps – La paresse intellectuelle

Combien de livres avez-vous lus depuis la fin de votre parcours scolaire? Si vous lisez ces lignes, vous faites probablement partie des gens qui continuent de progresser. Mais si vous regardez autour de vous, rares sont ceux qui continuent d’apprendre par eux-mêmes… Si vous désirez quitter le monde des salariés, du rat race, des gens qui monnaient leur temps contre de l’argent vous devrez lire une tonne de livres… Voici donc un livre que vous devez absolument lire ou écouter … Père Riche, Père Pauvre 

et un article lu par plus de 43 000 personnes:  10 raisons stupéfiantes pour lesquelles il ne fait aucun sens d’être salarié

Je ne sais pas si c’est de la paresse intellectuelle, mais les gens ont toujours l’air plus intéressés à flauber leur argent que d’apprendre à en gagner plus.

6. Vous avez laissé tomber vos rêves – La résignation

Lorsque vous étiez petit, vous rêviez de devenir astronaute, une star, une personnalité publique, etc.  Puis à l’adolescence vous participiez à des manifs et rêviez de changer le monde? Puis le monde adulte vous a emprisonné ?  Vous aviez une tonne d’ambition, puis les années vous ont rattrapé… et vous passez dorénavant tous vos jours ouvrables à travailler pour entretenir le rêve de votre patron? 40 heures semaine à construire le rêve des autres… Métro, boulot, dodo…c’était ça votre rêve ?

« Si vous ne travaillez pas pour vos rêves, quelqu’un vous embauchera pour travailler pour les siens. » Steve Jobs

7. Le monde de l’argent vous échappe – L’ignorance

À moins d’être né dans une famille d’entrepreneurs allumés … le manque de connaissance sur l’argent vous draine vers le bas. Si vous désirez reconquérir votre liberté, vous devrez apprendre à mieux investir!  Plusieurs salariés veulent gagner leur liberté financière, mais tous veulent commencer par la fin. Peu de gens sont prêts à partir de zéro et gravir les échelons. Ils vous parlent de bitcoin, de 6/49, d’argent facile, de placements sophistiqués, mais ils ne savent même pas comment le système financier fonctionne! Entre vous et moi savez-vous vraiment comment est créé l’argent ? Si non, lisez ça : Comment est créé l’argent? Tout ce qu’on ne vous a jamais dit sur l’argent

« Le monde de l’argent est un monde opaque et largement sous exploré. Tel un Conquistador à la recherche Des Mystérieuses Cités d’Or il est impératif de vous y aventurer avec confiance et détermination. Dans ce monde, il n’y a pas de place pour les indécis qui souhaitent brûler les étapes. Tel est le prix de votre liberté financière »

 Bref, plus vous aurez des bases solides sur l’argent et plus vous en gagnerez.  

Conclusion

Si vous êtes salarié, pas de panique. 😉 C’est souvent un passage obligé vers la liberté financière. Je l’ai été pendant plus de 15 ans, et le fait de passer par là vous fera apprécier davantage votre liberté financière. Qu’on soit salarié, entrepreneur ou investisseur, je crois que pour réussir à tirer son épingle du jeu dans le monde de l’argent il faut avoir une vision globale du système financier et des modes d’enrichissements. L’éducation financière c’est la clé de votre liberté… La bonne nouvelle, c’est que j’ai écrit plus de 175 articles là-dessus! Pour ceux qui les liront tous, je vous garantis qu’avec un soupçon de créativité… un brin de chance, à moyen, ou long terme vous multiplierez vos revenus de façon exponentielle!

Merci de m’avoir lu,

Au plaisir,

Dominic Goulet-Lapointe

Ps : Pour ne rien manquer va donc aimer ma page Facebook : Mieux Investir et mets-là par défaut prioritaire. 

Commentaires

commentaires

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :