L’ABC de la liberté financière – Le Wake up Call

Aujourd’hui, si vous êtes salarié, ce n’est pas le fruit du hasard ni une erreur de parcours. Toute votre vie vous avez été conditionné et discipliné à devenir ce bon travailleur. 😉 Le stratagème a commencé dès votre berceau lorsqu’on vous a demandé « Que veux-tu faire plus tard ? Astronaute? Pompier? Policier? Tout a été minutieusement ficelé pour que vous suiviez le troupeau. Le problème c’est qu’à l’ère d’Internet et de l’entrepreneuriat, la vie de prisonnier : métro, dodo, boulot, n’est plus l’idéal de personne. Si les cloches de la liberté résonnent en stéréo dans votre tête, voici tout ce que vous devez savoir pour couper vos chaînes et vous propulser vers votre liberté financière!

« Que vous le vouliez ou non, vous avez été formaté pour devenir le bouche-trou d’une unité de production. » 😉   

Le problème

Le problème d’être salarié c’est qu’à un moment ou l’autre on finit toujours par avoir fait le tour du jardin. Votre présence au travail devient de plus en plus routinière, et vos tâches ne vous allument plus du tout. La passion s’envole et le tout devient machinal. Il ne vous reste que 4 choix : démissionner, vous faire sacrer dehors, changer de domaine, ou purger votre peine. 😉  

« À l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. »  John Lennon 

Réapprendre à marcher

Que vous le nommiez supérieur hiérarchique immédiat, boss, patron, ou vidange 😉, le fait d’être inféodé à autrui est de loin la plus grosse pierre dans votre soulier. Là où le système éducationnel traditionnel vous a appris à servir les autres…, il faut désormais apprendre à vous servir vous-même.

« Celui qui ne sait pas d’où il vient ne peut savoir où il va. » – Otto von Bismarck

Devenir le patron

Si vous aspirez à devenir libre financièrement, votre premier focus doit être de reprendre à 110% le contrôle de votre vie professionnelle et financière. Il est impératif que vous rapatriiez tous les pouvoirs qui ont la capacité de transformer les gens cassés en personnes fortunées.

Formater votre disque dur

Si tout comme moi vous êtes récipiendaire d’une éducation promulguée par le système scolaire traditionnel destiné à la classe moyenne pour faire de vous un ouvrier…, vous partez de loin. 😉 Pour vous lancer en affaires et sur le chemin de votre liberté financière il est impératif changer votre mindset.

« La capacité de changer et de se réinventer est la caractéristique principale des gens qui réussissent le mieux. »

Une citation qui a le pouvoir de changer votre vie

Si vous êtes tanné d’être le chien de poche du patron, de faire le singe, d’être le mouton pris dans le trafic, le flamant rose qui doit séduire les ressources humaines, écoutez bien les sages paroles de l’un des hommes les plus riches de la planète, Jack Ma, fondateur de Alibaba plus gros site de e-commerce d’Asie. Son message a le pouvoir de changer votre vie :

« Si vous placez les bananes et l’argent devant les singes, les singes choisiront des bananes parce que les singes ne savent pas que l’argent peut acheter beaucoup de bananes.

En réalité, si vous offrez des emplois et des occasions d’affaires aux gens, ils choisiront l’emploi! Parce que la plupart des gens ne savent pas que les affaires peuvent apporter plus d’argent que les salaires.

L’une des raisons pour lesquelles les pauvres sont pauvres, c’est parce que les personnes pauvres ne sont pas formées pour reconnaître les opportunités de l’entrepreneur. Ils passent trop de temps à l’école et ce qu’ils apprennent à l’école, c’est de travailler pour les salaires, au lieu de travailler pour eux. » Jack Ma

Amen!

C’est exactement pour cette raison que vous êtes salarié

Vous n’avez jamais appris à travailler pour vous-même, et vous n’avez pas idée comment être en affaires peut être payant!  Moi-même il y a 4 ans je n’avais aucune idée à quel point travailler pour soi pouvait être payant.

Né pour un petit pain

Quand j’étais salarié, je gagnais 52 000$ par année comme graphiste. A cette époque je comparais mon salaire avec tous autres graphistes, en me disant… globalement je fais une bonne paye. 😉 Mon esprit avait été orienté à me comparer aux moins aisés, et quand je regardais vers les professionnels mieux payés que moi dans mon champ d’expertise, je me disais : oui, mais lui il est directeur artistique, ou directeur de création, il a plus de responsabilités c’est normal qu’il… bla bla bla.

« J’étais vraiment le fier bouche-trou d’une unité de production. » 😉

Le wake-up call

À ma deuxième année en affaires, j’ai eu un sacré électrochoc qui a changé ma vision des affaires à jamais. Un matin j’ai vu passer sous mon nez une transaction qui allait rapporter 55 000$ en intérêts à un homme d’affaires aguerri. Cet homme allait gagner 55 000$ par année à ne rien faire simplement pour avoir accordé un prêt de 500k. Alors que moi le graphiste « bien payé » je trimbalais mes fesses chaque matin en autobus pour un pécule de 52 000$ annuel. Cali*#! 😉 Mes 2 080 heures travaillées comme graphiste valaient moins cher que les 2 heures que cet homme avait pris pour accorder le prêt. Et il avait le culot de me coiffer de 3 000$ au fil d’arrivée. 😉 Ayoye !

La réalité crue

« Cet homme gagnait plus de 25 000$ de l’heure, et moi 25$/h ! »

Ce jour-là j’ai compris que j’avais été induit en erreur et que tout mon système de valeur sur l’argent était déficient. J’étais un petit clinclin, un amateur, un faux entrepreneur, un wanna-be. À mon grand dam, j’avais fait fausse route pendant 34 ans ! Méchante claque dans la face !

« Ne blâmez jamais le passé, faites plutôt des plans pour l’avenir. »

Conclusion

De la petite école jusqu’à votre retraite on vous a conditionné à travailler sous le joug d’autrui. Récolter des miettes comme travailleur salarié… peut faire un temps… Mais un jour ou l’autre vous devrez vous émanciper.  Les gens de la classe moyenne passent leur vie à travailler pour d’autres personnes qu’eux-mêmes en attendant patiemment la retraite. Les gens qui veulent devenir libres financièrement travaillent pour eux-mêmes et gagnent leur liberté financière bien avant les salariés. Ceci dit, libre à vous de choisir votre plan de carrière. 😉 Moi j’ai choisi de gagner 25 000$ de l’heure. 😉

Merci de m’avoir lu,

Au plaisir,

Dominic Goulet-Lapointe

Ps : Si toi aussi tu as choisi les 25 000$ de l’heure 😉 va donc aimer ma page Facebook,  et parce que tu ne veux rien manquer ajoute-là à tes alertes.

Ps: Si tu veux que je t’aide à gagner ta liberté financière:

Commentaires

commentaires

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :