Quand une assurance vie devient indispensable !

Dans le monde des entrepreneurs à succès et des gens d’affaires éveillés existent des produits d’assurance vie et stratégies fiscales incontournables. Que ce soit pour le plaisir d’obtenir de votre vivant de solides revenus de retraite non imposables ou de léguer plusieurs millions à votre descendance, toutes les raisons sont bonnes de souscrire à une police d’assurance vie qui profite tant à vos proches qu’à vos « poches ». 😉 Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la Rente Assurée Corporative qui vous garantit de toucher d’importants revenus de retraite 100% libre d’impôt !

Qu’est-ce que la Rente Assurée Corporative?

La Rente assurée corporative est une stratégie fiscale qui vous permet de transférer d’importantes sommes d’argent de votre entreprise, à vous, au personnel sans payer d’impôt. Vous bénéficiez de ces sommes au moment de votre retraite.

Comment ça fonctionne ?

Votre entreprise incorporée souscrit à une police d’assurance vie permanente avec participation sur votre tête et se nomme elle-même bénéficiaire. Aussitôt votre police d’assurance vie en vigueur, votre entreprise doit s’acquitter une fois par année du paiement de la prime, et ce sur une période normalement comprise entre 10 et 20 ans. Comme ces paiements sont généralement de bons montants d’argent, entre 10k et 250k par an, votre police d’assurance gagne rapidement en valeur. À votre retraite une institution financière prend en garantie la valeur de votre police d’assurance vie pour vous accorder un prêt sur 20 ans ou plus. Ce montant d’argent prêté par la banque va devenir votre rente de retraite 100% libre d’impôt. La dette engendrée par le prêt sera payée au moment de votre décès.

Concrètement

Pour bien comprendre, voici l’exemple d’une personne de 36 ans qui souscrit à une police d’assurance vie permanente avec participation / Rente Assurée Corporative de 2.6 millions et qui prend sa retraite à 65 ans.

Rente Assuée Corporative de 2.6 millions

Dans ce cas, l’entreprise incorporée de l’assuré a déboursé 25k par année sur 10 ans, soit au total 250k. En contrepartie, l’assuré a reçu 71 714 $ de revenus par année pendant 20 ans, soit plus de 1 430 000 $ de bel argent 100% libre d’impôt. 😉

« Oui mais si je meurs avant ? »

Tous les fonds de la colonne « valeur nette assurance vie » seront versés à vos héritiers. Elle n’est pas belle la vie ? 😉

7 raisons pour lesquelles j’adore cette assurance vie !

1. La valeur de votre police d’assurance augmente à l’abri de l’impôt.

L’assurance-vie permanente avec participation vous offre de faire fructifier votre argent à l’intérieur de la police, et ce à l’abri de l’impôt.

2. Vous obtenez de votre vivant un bon revenu de retraite régulier

Comme le démontre le tableau plus haut vous pourrez toucher de votre vivant une généreuse rente de retraite !

3. Vous transférez de l’argent de votre entreprise dans vos poches sans payer d’impôts au personnel.

L’assurance vie n’est pas imposable.

4. Une généreuse rente de retraite, invisible aux yeux du fisc !

Tous les « revenus » que vous obtiendrez de votre vivant sont en fait un « prêt » accordé par une banque. Ils ne comptent donc pas comme un revenu, puisqu’ils sont véritablement un emprunt. Donc aux yeux de l’impôt vous pourrez bénéficier de tous les programmes sociaux disponibles pour les plus démunis. C’est presque amoral, mais c’est bon pour le moral. 😉

« Vivez comme un pauvre aux yeux de l’impôt les deux pieds dans le sable à vous faire dorer la couenne au soleil » 😉

5. Elle accorde une économie d’impôt hallucinante à vos héritiers

Avec le temps, vos actifs immobiliers vont prendre énormément de valeur. Sans vous en rendre compte vous êtes en train de laisser une facture salée à vos héritiers. L’impôt sur le gain en capital, la récupération d’amortissement , etc, sont autant de tuiles qui s’abattront sur votre succession. Pour cette raison qu’une copieuse Rente Assurée Corporative n’est pas du luxe. 😉

« Les gens font souvent l’erreur de croire que leur assurance vie va être suffisante pour régler leurs funérailles, et laisser un petit quelque chose. Beaucoup d’investisseurs immobiliers oublient de calculer dans leur legs, le passé fiscal de leurs immeubles. Cet héritage colossal d’impôts à payer va inévitablement s’abattre sur votre descendance dans les 365 jours suivant votre décès avec tous les problèmes qui viennent avec. »

Si vous ne souhaitez pas que vos héritiers soient obligés de liquider une partie de votre empire immobilier que vous avez mis une vie à construire, mieux vaut avoir les coudées franches avec la bonne police d’assurance vie.

6. Vous augmentez la valeur de votre patrimoine successoral

Quand vous laissez une couple de millions derrière vous, en prenant soin de tout planifier, vous prenez toutes les chances pour que votre famille demeure aisée pour les générations futures.

7. Une classe d’actif stable, fiable et sécuritaire

Historiquement, depuis 1950 et même lors des pires krachs boursiers, les assureurs qui offrent ce produit n’ont jamais connu une seule année négative. Leurs taux d’intérêt sont généralement très stables grâce au nivellement qui réduit les fluctuations du compte en participation.

À qui s’adresse cette assurance-vie ?

Ce produit s’adresse aux entrepreneurs à succès et aux travailleurs autonomes incorporés.

  • Médecins spécialistes / généralistes
  • Pharmaciens
  • Entrepreneurs
  • Investisseurs immobiliers
  • Ingénieurs
  • Consultants informatiques
  • Etc

Responsabilité

Évidemment pour bénéficier d’une telle police d’assurance vous devez montrer patte blanche. Vous devrez être en bonne santé, et lors de votre retraite avoir un dossier de crédit A1. Vous devrez aussi payer chaque année le montant de votre prime. Si vous passez une année sans payer… bye bye, vous perdrez votre police d’assurance. Aussi, vous devrez continuer de faire faire la comptabilité de votre entreprise jusqu’à votre dernier souffle. 😉

Astuce

L’idéal est de vous créer une compagnie de gestion (holding) qui va souscrire à la police et de rouler votre compagnie opérante à l’intérieur de celle-ci. L’idée est que l’entreprise qui possède l’assurance vie sur votre tête doit toujours être opérationnelle de votre vivant et ne doit jamais être vendue.

À lire également: Et si on vous offrait une assurance-vie gratuitement ???

Évidemment dans tout type d’investissements il y a des risques

Le principal risque avec les produits d’assurance c’est qu’ils sont assujettis aux lois fiscales en vigueur. Et comme les lois fiscales peuvent changer à travers le temps, rien n’est dit que tout sera identique dans 40 ans ! – L’idéal est de consulter un fiscaliste qui va paramétrer avec vous les implications fiscales. – Aussi, si les taux d’intérêt montent beaucoup, le prêt de la banque deviendra coûteux, mais en contrepartie votre placement gagnera lui aussi en valeur.

Pourquoi personne ne vous en n’a jamais parlé?

Peut-être que votre équipe financière n’est pas au point? 😉 Si désirez obtenir de solides conseils pour sauver de l’impôt et préserver votre patrimoine écrivez-moi à info@mieuxinvestir.ca ou textez-moi au 514-716-3383 et je vous mettrai en contact avec un bon conseiller financier qui connaît sur le bout des ses doigts de la Rente Assurée Corporatives.

« Si tu veux voler avec les aigles, arrête de nager avec les canards. » – T. Harv Eker. 😉

Conclusion

Au final, la différence entre les gens fortunés et le reste du monde réside souvent entre ceux et celles qui suivent la parade et ceux et celles qui passent à l’action. Ainsi, l’assurance vie permanente avec participation couplée à la Rente Assurée Corporative s’inscrit parfaitement dans le cadre d’une planification fiscale minutieusement ficelée. L’idée est de favoriser vos intérêts et non de continuer à graisser la patte de votre bon ami le fisc ! 😉

Merci de m’avoir lu,

Au plaisir,

Dominic Goulet-Lapointe

Ps : Pour ne rien manquer va donc aimer ma page Facebook : Mieux Investir et mets-là par défaut prioritaire. 

Commentaires

commentaires

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :