Après le Centre Vidéotron qui a soulevé les passions partout au Québec… voilà un autre projet immobilier plus grand que nature qui ne manquera pas de remuer la ville de Québec! Le Phare de Québec se promet d’être la plus haute tour à l’est de Toronto! À défaut de pouvoir revivre la bonne vieille rivalité Canadien – Nordiques, la capitale nationale deviendra le fer de lance de l’immobilier au Québec. Un petit pied de nez à Montréal, de quoi faire rougir le maire Denis Coderre. 😉

Québec, symbole économique phare

La ville de Québec a le vent dans les voiles! Avec un taux de chômage avoisinant les 4,1 % le plus bas au pays, il faut rendre à César ce qui revient à César; la ville de Québec fait sans contredit figure de proue au Québec. Riche de plus de 400 ans d’histoire, elle est un modèle pour l’économie canadienne. Pour souligner ce succès économique et la splendeur de Québec, un grand bâtisseur, Monsieur Michel Dallaire est porteur d’un projet grandiose: Le Phare de Québec. Le Groupe Dallaire propose ainsi aux gens de Québec pas une, mais biens 4 tours distinctes, un projet visionnaire et audacieux! Un véritable milieu de vie tourné vers l’avenir.

« Moi qui m’estomaque encore devant la construction d’un quadruplex, je ne peux que crier wow! »

Mais de quoi parle-t-on exactement? On parle de 4 tours:

• Une tour principale de 250 mètres de hauteur, environ 65 étages!
• 3 autres tours de 180 mètres, 110 mètres et de 65 mètres.
• Plus de deux millions de pieds carrés d’espaces à bureaux, commerciaux. résidentiels et hôteliers.
• Une place publique quatre-saisons!
• Un observatoire public hi-tech aux deux derniers étages présentant le passé, le présent et le futur de Québec.
• Un observatoire public offrant un spectaculaire panorama de 360 degrés au dernier étage.
• Une salle de concert multimédia de 750 places. Piloté par le directeur de création Steve Barakatt!
• Un hôtel de 150 chambres.
• Et la cerise sur le sundae, un restaurant au sommet!

Eh non, nous ne sommes pas à Dubaï, ni à Shanghai ou à Manhattan, nous sommes dans la belle ville de Québec. Un projet propulsé par un investissement privé de 650 millions de dollars. Et si tu te demandes qui va construire Le Phare: c’est le Groupe Dallaire, en partenariat avec Alpha Architecture, Gensler, RWDI.

le-phare-quebec-immobilier

Applaudir les initiatives privées

Au Québec, il y a des hommes et des femmes d’affaires extraordinaires qui façonnent notre économie et notre paysage! Pourtant si un projet immobilier n’est pas financé par le gouvernement, on n’en parle très peu. Les grands projets comme Le Phare deviennent alors de grosses nouvelles régionales, mais demeurent des faits divers nationaux. Où sont les investisseurs, les gens d’affaires, la gauche, la droite, les médias pour saluer haut et fort ces initiatives? Où est le premier ministre pour applaudir à tout rompre? On invite des chanteurs, pas toujours populaires, à l’émission Tout Le Monde En Parle, mais les gens d’affaires qui financent leurs projets sans l’aide publique, où sont-ils? La question se pose: Pourquoi ne pas présenter les grands créateurs de richesses du Québec tels Alain Bouchard (Couche-Tard) et Michel Dallaire (Groupe Dallaire & Cominar) à TLMEP?

Ces nouveautés qui font peur

Autant on embrasse le changement, autant le changement fait peur. Un gratte-ciel est considéré par certains comme l’un des signes les plus visibles du progrès économique. Pour d’autres un gratte-ciel c’est toujours trop haut et date d’une autre époque.

La première mouture du projet avait évidemment soulevé des critiques. Pour certains, la tour n’était pas nécessaire, pour d’autres elle brisait la belle tranquillité des gens de Québec.

« Pourquoi construire en hauteur, lorsqu’on peut construire en largeur? »

Mais dans les faits, lorsqu’on va à New York est-ce qu’on chiale? Est-ce qu’on se dit:

« Mon Dieu toutes ces tours sont beaucoup trop hautes, quelle grave erreur d’avoir construit New York? »

Bien sûr que non!

À la suite des commentaires qui ont donné matière à réflexion, le Groupe Dallaire est retourné aux planches à dessin et a travaillé fort. Il présente aujourd’hui une version améliorée du Phare.

Une fierté nationale

Cette tour, la plus haute jamais réalisée au Québec, sera à mon sens non seulement une fierté nationale, mais elle lancera un défi à tous les autres constructeurs de partout au Québec! Qui aura l’audace et la vison pour en faire une plus haute? Et si on rêvait d’encore plus grand? Et si le temps de manger du macaroni Kraft upgradé d’une tranche single de Kraft jaune était chose du passé. 😉 Et si on faisait du Québec la terre la plus riche, la plus verte, et la plus prospère d’Amérique! Et si ce projet du Groupe Dallaire était Le Phare qui pave la voie à des projets immobiliers d’envergure planétaire dans notre cour! Car depuis la construction du Château Frontenac et du Stade Olympique, quel monument à lui seul est réellement digne d’occuper la tête d’affiche d’une carte postale?

Si nous voulons mettre de l’avant la grandeur de notre nation et le savoir faire des gens d’ici, il faut le démontrer par des réalisations concrètes. Les gens de Québec et du Québec auront de quoi être fiers de compter chez-eux ce bijou architectural digne du 21e siècle. C’est définitivement un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour notre civilisation.

Un mot: chapeau!

 

Abonne-toi par email pour ne rien manquer! Astuces, formations… En route vers la liberté financière!

Commentaires

commentaires

Vous êtes intéressés par l'argent et l'investissement? Abonnez-vous à la lettre financière de Mieux Investir.
-