J’adore parler des riches et des pauvres. Voici donc pourquoi la richesse sera toujours de plus en plus concentrée dans les poches d’une minorité.

1. Les riches vivent de plus en plus longtemps

Les investisseurs qui maitrisent l’art d’accumuler les billets de banque bénéficient pleinement du pouvoir du temps et des intérêts composés. L’accumulation de richesse commence souvent tranquillement pour finir par une courbe exponentielle. Avec l’espérance de vie qui s’accentue d’année en année, ce n’est pas demain la veille que l’écart entre les riches et les pauvres va s’amenuiser. Imaginez la fortune de Warren Buffet si celui-ci vit encore une dizaine d’années!

sources – MarketWatch

2. Les riches s’enrichissent pendant que les pauvres prennent une marche

Les grands écarts de richesse attisent les conflits et polarise l’opinion publique.

« Les 8 personnes les plus riches sur terre détiennent autant de richesse que 50% de la population mondiale la plus pauvre. »

Quand on lit des statistiques « indécentes » comme celles-ci, il y a un clash qui s’opère dans le cerveau de bien du monde. Bon nombre de citoyens tirent la plug et en viennent à détester le système. Au lieu d’apprendre à gagner leur liberté financière, ils se mobilisent, marchent dans les rues, manifestent, blâment le gouvernement… Peu importe qui a raison, les plus riches continuent d’avancer pendant que les autres agitent leurs pancartes à l’intérieur de manifestations balisées par «les riches». 😉

 « Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner. » Warren Buffett, 2005

« Si les classes populaires sont devenues invisibles, c’est qu’elles ont été défaites. »

 

3. Les gens aisés savent se tenir du bon côté du cadran et ne reviendront jamais en arrière

Dans notre système capitaliste, il y a selon moi trois types de travailleurs: ceux qui monnaient leur temps contre de l’argent, ceux qui monnaient le temps des autres pour obtenir de l’argent, et ceux qui font travailler leur argent pour obtenir de l’argent. Voici une vidéo qui résume bien: quatre types de travailleurs selon Robert Kiyosaki:

 

4. Le crédit est le meilleur ami des riches et le pire ennemi des pauvres

Savoir manier le crédit est aujourd’hui plus que jamais un avantage redoutable que possèdent les riches. Le crédit joue en faveur des riches puisqu’il leur permet d’emprunter à faible taux d’intérêt pour générer de vastes profits. Si tu sais comment est créé l’argent? L’usure fait son petit bonhomme de chemin si bien que le « pauvre » doit travailler plus fort, pour payer de plus en plus d’intérêts aux riches et la roue tourne de plus en plus vite. 😉

5. L’école traditionnelle maintient le statu quo – #ForEver

Jamais un professeur au primaire, secondaire, cégep, université, ne m’a enseigné les notions de base pour devenir riche. Faire de l’argent grâce à l’immobilier, la bourse, l’entrepreneuriat, ou Internet semble être totalement « hors sujet » dans le monde scolaire. Comme si l’argent c’était secondaire. L’école peut vous apprendre tous les métiers du monde, mais devenir riche ça ne s’apprend pas à l’école. Notre système repose sur le précepte ridicule qu’un jour, peu importe ton talent et tes efforts, tu travailleras à la solde du rêve de quelqu’un d’autre. Sois un bon travailleur et arrive à l’heure. 😉

6. Les grands héritages vont accentuer l’écart

Bientôt on assistera au plus grand transfert de richesse au Québec et au Canada de l’histoire. « 750 milliards $ seront cédés en héritage d’ici les 10 prochaines années aux baby-boomers canadiens ». Ajoutez à cela les baby-boomers qui ont eu encore moins d’enfants que leurs parents… Au fil du temps la richesse va se concentrer encore et encore. Des fortunes qui se transmettent de génération en génération… Des « inégalités » qui se transmettent de génération en génération…

7. Les ultra-riches créent la barrière à l’entrée… et les règles du jeu

Certains appellent ça le FMI, la FED et d’autres la politique monétaire canadienne. Une chose est certaine, les gens en haut de la pyramide feront tout pour y rester. Les resserrements hypothécaires, le nouveau cadre sur l’impôts des entreprises, les nouvelles règles par-ci par-là sont-elles élaborées pour protéger l’intérêt public ou plutôt protéger les intérêts privés du boy club qui contrôle la game? Je vous laisse y réfléchir… Lire mon texte dans le Huffington Post qui a obtenu plus de 100 000 vues et 11 000 likes !  Le cadeau empoisonné des Trudeau: 600 milliards de dollars de dette

Comme dirait Aristote aujourd’hui:

 « Il est aussi dans l’intérêt d’un gouvernement de garder son peuple pauvre, pour qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’aie pas de temps pour la réflexion et encore moins pour la rébellion. »

8. Les riches servent de plus en plus de monde

Dans l’antiquité, l’homme le plus riche du village était le marchand qui vendait ses produits aux quatre coins du village. Puis avec l’avènement de la modernité, et l’industrialisation, le village s’est transformé en ville, puis en pays… Aujourd’hui grâce au web, le cordonnier du village a cédé sa place aux Aldo, Amazon et Alibaba de ce monde. Les meilleurs commerçants sont récompensés en grand!

9. Les riches payent de moins en moins d’impôt

Paradis fiscal, évasion fiscale, actions accréditives, les mécanismes pour éviter de payer son dû au gouvernement sont connus de tous les bons fiscalistes. « En 2014 c’est 6 000 contribuables ayant des revenus élevés (plus de 100 000$) qui n’ont pas payé d’impôt. »

« Notre système fiscal est trop complexe et il profite probablement aux gens qui embauchent des avocats et des comptables afin qu’ils travaillent pour eux. »Michael R. Veall, professeur d’économie à l’Université McMaster de Hamilton, en Ontario

10. Les robots seront au service des riches

Les plus riches contrôlent les médias, l’Internet, les chaînes de production et bientôt les robots. Les riches sont donc toujours en train de peaufiner leur système (entreprise) pour rentabiliser au maximum leur temps et investissements. Vous souvenez- vous de l’esclavage? Imaginez ce que les plus riches vont pouvoir accomplir avec les robots !

Conclusion

On l’a vu, les riches sont des gens d’action qui construisent un système. Et si tu crois faire partie des pauvres? Compare-toi au reste du monde. À l’échelle mondiale avec un salaire de 57k: «You’re in the top 0.44richest people in the world by income.» Calcul ton rang: ici.

Merci encore une fois de m’avoir lu. Fais attention à toi!

#LifeIsShort

Au plaisir.

Dominic

« Vaut mieux être riche et en santé que pauvre et malade » Yvon Deschamps

 


 

Abonne-toi par email pour ne rien manquer! Astuces, formations… En route vers ta liberté financière!

Commentaires

commentaires

Vous êtes intéressés par l'argent et l'investissement? Abonnez-vous à la lettre financière de Mieux Investir.
-