Vous regardez pour vous acheter un 2 à 5 logements ou plus? À Montréal ou ailleurs?

Mais une petite voix trotte dans votre tête: est-ce le bon moment pour acheter? Les immeubles sont chers! Le taux de vacance tend à augmenter. Le parc locatif vieillit et les condos neufs concurrencent de plus en plus les vieux logements. Les États-Unis viennent tout juste d’augmenter leur taux d’intérêt. Les taux d’intérêts au Canada suivront t-ils la parade? Les prix des immeubles vont-ils baisser? Est-ce le bon moment pour acheter?

«Le meilleur moment pour acheter c’était il y a 20 ans… Le deuxième meilleur moment c’est maintenant!»

La démographie à l’avantage des propriétaires locatifs

Les baby boomers sont aujourd’hui sexagénaires ou septuagénaires. Pour certains la santé commence à battre de l’aile, d’autres quittent 6 mois par année pour le sud, et entretenir une maison commence à leur peser sur le système! Souvent, les personnes âgées quittent leur maison pour un appartement, puis pour une résidence de personnes âgées. Ainsi, la démographie est à l’avantage des propriétaires locatifs. Si vos appartements sont bien situés, près des services, des hôpitaux, votre taux d’inoccupation ne devrait pas être trop élevé. Faites votre marketing en conséquence, soyez créatif!

Les nouvelles règles hypothécaires

Depuis octobre, il est plus difficile qu’avant d’être qualifié pour obtenir une hypothèque.

«Pour les prêts assurés (moins de 20% de mise de fonds), les institutions financières calculent maintenant votre capacité maximum d’emprunt selon le taux de la Banque du Canada et non plus selon le taux d’intérêt que vous réussissez à négocier.»

Résultat, plusieurs acheteurs potentiels se retrouvent penauds sur les lignes de côté. Bon nombre de locataires qui prévoyaient acheter une propriété et quitter leur logement devront réviser leur plan. Comme l’accession à la propriété a été restreinte, les locataires risquent d’occuper leurs logements plus longtemps. C’est donc une bonne nouvelle pour les propriétaires locatifs, et une mauvaise pour ceux et celles qui prévoyaient devenir propriétaires!

Les nouvelles règles hypothécaires te boquent? Écris-moi, on va trouver une solution: info@mieuxinvestir.ca

L’endettement des ménages

Le ratio de la dette des ménages canadiens atteint des sommets à 167,6% par rapport au revenu disponible. En gros, cela signifie que les ménages ont contracté 1.68$ de dette sur le marché du crédit pour chaque 1$ gagné. Plus les gens s’endettent, moins il sont en position de force pour s’acheter une nouvelle propriété. Ainsi, si on juxtapose ce taux d’endettement record aux resserrements des règles hypothécaires cela renforce l’idée que les locataires seront « malheureusement » de plus en plus longtemps locataires. La demande pour le locatif restera forte.

Rien n’est plus sûr que l’impôt, la mort et le loyer!

En 2017, dites oui aux revenus récurrents

Si vous ne possédez pas encore d’immeuble, il est temps de passer à l’action! Faites du premier du mois votre second jour de paye! En 2017, je vous prédis 12 premiers du mois et 12 paiements de loyers… Ne soyez plus celui qui paye, soyez celui qui reçoit les dépôts directs, l’argent et les chèques à chaque mois!

Plus de conseils pour passer à l’action? Tu veux un plan de match – une stratégie adaptée à ta réalité – pas juste des conseils génériques. Tu veux monter un empire immobilier?! En 2017, Be the Landlord!

Téléchargez gratuitement le eBook et obtenez en prime la lettre financière chaque mois!

Commentaires

commentaires

Vous êtes intéressés par l'argent et l'investissement? Abonnez-vous à la lettre financière de Mieux Investir.
-