Et si Alain Bouchard portait le chandail du Bleu-Blanc-Rouge

Qui au Québec ne connaît pas Les Canadiens de Montréal et Les Dépanneurs Couche-Tard ? Bien que gagner la coupe Stanley soit beaucoup plus populaire que d’acheter une pinte de lait et de tanker son char, on peut dire que ces deux fleurons québécois occupent une place de choix dans la belle province.

table

Nul n’est prophète en son pays

Si on en croit Goolge Trend, le nom d’Alain Bouchard est loin de soulever les foules. Ses partisans ont l’air totalement absents du web, à croire que ses exploits n’intéressent personne. Alain est totalement subjugué par le meilleur gardien au Canada: Carey Price. Pourtant on jase ici d’un des Québécois les plus «successful» dans l’histoire du pays.

«Où sont les gens de Chicoutimi pour soulever à bout de bras ce petit gars de«Chicout»?»

Wake Up, Guys! Alain est le meilleur entrepreneur au Canada! Où sont les médias pour aduler cet homme d’affaires extraordinaire qui a réussi avec beaucoup plus d’aplomb que Donald Trump?

«Où sont les médias pour parler d’Alain? Cet homme d’affaires qui vaut plus de 4,5 milliards de dollars!»

Alain Bouchard sous le radar

Cet entrepreneur a fondé une entreprise, Alimentation Couche-Tard, qui générera l’année un chiffre d’affaires de plus de 50 milliards de dollars. C’est plus que Pfizer, Fedex, Bell, Cisco, Rogers, RBC et Coca Cola! Alain est une star! Une super Star! Avez-vous déjà entendu parler de M. Bouchard? Dans ma province, qui tourne le dos aux entrepreneurs, on préfère jaser de Brad et de sport. Même si tu deviens une Rock Star internationale de l’entreprenariat, il se peut qu’on te laisse choir dans le noir. Pas de danger qu’on te coure après pour te demander ton opinion.

«Comment voulez-vous inspirer les jeunes à entreprendre si on leur cache nos vedettes locales?»

On l’a vu avec Patrick Roy… Hautement médiatisé, il a influencé une génération entière à se lancer comme gardien de but, les modèles de réussite inspirent la jeunesse et produisent des résultats.

La culture du hockey

Ici on s’identifie aux gens qui, tout comme nous, gagnent un salaire: Carey Price, Sydney Crosby, etc.

  1. Vous êtes salarié?
  2. Vous tenez un bâton de hockey?
  3. Vous jouez dans la LNH?
  4. Votre nom c’est Bouchard?

N’imaginez pas retourner chez-vous après la job sans vous faire courtiser. Les médias ne vous lâcheront pas! Même le joueur le plus nul du vestiaire du CH a droit à un temps d’antenne 100% plus important que celui de Bouchard: le meilleur businessman au Canada!

Bouchard ne stoppe pas les pucks de caoutchouc, mais …

Alain a créé des milliers d’emplois! Il embauche aujourd’hui plus de 80 000 personnes, probablement 79 998 de plus que Carey Price. Son entreprise a le vent dans les voiles, tout comme Carey il domine son sport d’Est en Ouest!

« Si c’est important pour nos enfants de connaître les statistiques de Carey Price, nous devrions leur dire qui est Alain Bouchard. Le chiffre d’affaires de cette entreprise sera de 50 milliards de dollars l’an prochain. Combien d’autres entreprises canadiennes auront des revenus aussi élevés l’an prochain? Aucune! » Mitch Garber

Qui sera le premier courageux à nous raconter l’histoire d’Alain?

L’école traditionnelle devrait évidemment prendre la relève d’une société du loisir totalement aseptisée de toutes questions d’argent. La réussite entrepreneuriale ici reste un mystère tabletté.

«À quand un temple de la renommée pour les entrepreneurs d’ici?»

Dans un témoignage exceptionnel, Mitch Garber donne trois pistes de solutions.

Voir le témoignage complet: ici

Deux poids, deux mesures

Évidemment le don de PK Subban de 10 millions pour les enfants malades fut célébré sur toutes les tribunes. De Montréal à Nashville, la légende de PK crève l’écran. Alain aurait eu beau donner 100 millions « Who’s care »? C’est difficile d’accorder notre attention à quelqu’un que l’on ne connaît pas. Son dernier don de 4 millions en juin dernier pour financer la recherche en déficience intellectuelle n’intéresse donc personne? Le meilleur entrepreneur au Canada livre pour livre passe ni vu, ni connu à ce point?

«Forbes attribue à M. Bouchard le 550e rang à son classement des milliardaires du monde»

Combattre la majorité bruyante qui nous fait tourner en rond

Ici dans ma province de critiqueurs, chialeurs, petits faiseurs 😉

51% des gens ont encore des doutes sur Carey Price, ils n’ont toujours pas digéré l’épisode de Halak cotre Goliath. Carey est pratiquement toujours blessé, et il n’a jamais été proche de gagner une coupe Stanley!

51% des gens considèrent Alain, comme un cheap-pas de-coeur qui, en 2011, a fermé tous les Dépanneurs Couche-Tard qui ont déposé une demande d’accréditation syndicale. Couche-Tard paie la grande partie de ses employés au salaire minimum. Pour quelles raisons vouer un culte à une entreprise de dépanneurs qui a choisi les profits au détriment du bien social?

«Faudra-t-il mettre un bâton de hockey dans les mains d’Alain Bouchard pour enfin réaliser son impact? Son talent? Sa vision? Et faire de lui «un icône», une vedette, un homme de valeur?»

Conclusion

Alain Bouchard a beau être l’homme d’affaires le plus prolifique au pays, un mécène et un philanthrope, notre culture québécoise nous empêche encore de célébrer les hommes et les femmes qui réussissent sur le plan financier. À force de camoufler la réussite financière, de taire l’extraordinaire, on en oublie l’essentiel: célébrer l’accomplissement de soi! Même s’il est lié à l’argent! Chaque jour que Dieu fait, notre système scolaire s’efforce de dissimuler toutes nos réussites financières et de taire toutes notions monétaires. Le politique, les médias et les parents semblent se satisfaire du vide ambiant? Et à force d’écouter leur silence inquiétant, mon coeur a honte, on dirait une belle gang de perdants. 😉

 

Si tu penses un peu comme moi je t’invite à suivre: MieuxInvestir sur Facebook Joins-toi à plus de 4 800 fans!

 

Abonne-toi par email pour ne rien manquer! Astuces, formations… En route vers la liberté financière!

Commentaires

commentaires

Vous êtes intéressés par l'argent et l'investissement? Abonnez-vous à la lettre financière de Mieux Investir.
-