Bienvenue sur le marché dispensé !

Avec la bourse qui joue au yoyo ces temps-ci, voire aux montagnes russes, il n’est pas facile de garder son calme. Si à tout hasard vous êtes tanné d’avoir le vertige et éprouvez des haut-le-cœur? 😉 Voici une idée de placement alternatif qui mérite votre attention. Investir sur le marché dispensé est peut-être la solution que vous attendiez pour retrouver le petit coté zen qui sommeille en vous ?! 😉

«Parce que obtenir un CPG à 1,5% garanti n’est pas une option pour toi… Le marché dispensé offre des rendements beaucoup plus intéressants… »

Qu’est ce que le marché dispensé ?

Le marché dispensé est un marché financier créé au Canada, qui permet la distribution de valeurs mobilières sans prospectus à certains investisseurs. En d’autres mots, vous investissez dans des entreprises privées qui ne sont pas cotées en bourse.

Un peu d’histoire

« Si c’est si rentable, pourquoi je ne connais pas ça? »

Au Québec, les marchés dispensés ont longtemps été réservés aux familles riches et aux investisseurs institutionnels : Banques, Fonds de pension, Compagnies d’assurances. etc. Depuis 2005, la réglementation s’est assouplie au Québec pour s’harmoniser avec celle du reste du Canada. Déjà très populaire dans l’Ouest canadien, le marché dispensé tend à se démocratiser peu à peu au Québec.

« Si tu veux voler avec les aigles, tu devras arrêter de nager avec les canards. – T. Harv Eker »

Tous les secteurs de l’industrie y sont représentés

Comme à la bourse, on peut y investir dans toutes sortes de domaines, ça va du cannabis en passant par le pétrole et l’immobilier, etc.

Quelques exemples:

Rockspring Capital 
Secure Capital MIC
Invico
Triumph Real Estate
Prestige Capital
Centurion
Hopitel

À qui s’adressent les produits d’investissement des marchés dispensés?

Au Québec, tous peuvent investir dans les placements privés, mais il y a des règles.

L’investisseur admissible:

• Seul ou avec son conjoint, posséder un actif net de plus de 400 000 $.
• Avoir un revenu net avant impôt de plus de 75 000 $ au cours de l’année et des deux années antérieures ;
• Avec son conjoint, avoir un revenu de plus de 125 000 $ au cours de l’année et des deux années antérieures.

L’investisseur «monsieur madame tout le monde»

Si vous n’êtes pas un investisseur dit:  »admissible » vous pourrez investir au maximum 10 000$ par année.

5 raisons pour lesquelles j’adore le marché dispensé

1. La valeur cet actif est beaucoup moins volatile que les actions en bourse. Ces placements ont seulement une corrélation faible avec le marché boursier, les obligations et les fonds de placement. De plus, ces investissements ont tendance à être indépendants des mouvements des taux d’intérêt. À long et à moyen termes, ils ajoutent de la stabilité à votre portefeuille.

2. Du concret. Plusieurs de ces placements privés offrent une valeur tangible à l’investisseur. Par exemple, si vous achetez des parts dans une compagnie spécialisée dans l’achat et la revente de maisons en reprise de finance, eh bien, vous pourrez allez voir et marcher devant  »vos maisons » 😉

3. Vous bénéficiez d’une catégorie d’actifs à fort rendement qui a longtemps échappé à la classe moyenne puisqu’elle était réservée aux super riches et aux investisseurs institutionnels.

4. Vous pouvez détenir vos placements dans différents véhicules d’investissement enregistrés (REER, CRI, CELI, etc.)

« Idéal pour votre REER »

5. Aucuns frais de gestion

Mais comme rien n’est parfait dans ce bas monde 😉

4 imperfections

1. C’est un INVESTISSEMENT NON-LIQUIDE, c’est-à-dire que vous devez conserver votre actif jusqu’à échéance du terme. Habituellement cela varie en 3 et 7 ans.

2. Les investissements minimaux sont souvent élevés, en bas de 10 000$ oubliez ça 😉

3. Pour les comptes enregistrés (CELI, REER, etc.) il des frais de dossier annuels de plus ou moins 150$ + 75$ pour chaque investissement. Mais entre vous et moi, plus vous investissez un montant substantiel et plus ces frais seront dérisoires.


4. Les valeurs mobilières du marché dispensé ne sont pas sans risques. Il est important de bien comprendre l’industrie dans laquelle on investit et de demander l’historique de rendement de la compagnie.

Astuce

Idéal pour vos REER . Par défaut, les REER sont des placements à long terme qui immobilisent votre argent. Si vous n’avez pas en tête d’utiliser le RAP, le marché dispensé est une solide alternative aux placements traditionnels. Vous n’avez pas le tempérament pour voir fluctuer vos investissements? Vous approchez l’âge de votre retraite? Selon votre situation, placer une partie de votre argent à l’abri des fluctuations du marché boursier devient une prérogative. Les produits financiers offerts sur le marché dispensé offrent à la fois un rendement prévisible, stable et protègent votre capital contre les hauts et les bas de la bourse.

Évidemment dans tout type d’investissements, il y a des risques!

Pour les éviter, mieux vaut demander conseil à un expert. Si tu veux obtenir les conseils d’un conseiller financier, écris-moi à ce courriel info@mieuxinvestir.ca ou texte moi au 514-716-3383 et je vous donnerez les coordonnées d’un conseiller près de chez-vous. J’en connais plus d’une dizaine aux quatre coins du Québec qui se spécialisent entre autres dans le marché dispensé.

Conclusion

Comme investisseur, vous devez investir dans une industrie que vous comprenez bien et vous ne devez pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Alors, vérifiez  l’historique des rendements de chaque projet et sélectionnez les projets et compagnies qui vous semblent les plus prometteurs. L’idée comme dans toute chose est de passer à l’action !

Merci de m’avoir lu,

Au plaisir,

Dominic Goulet-Lapointe

Commentaires

commentaires

Facebook Comments

%d blogueurs aiment cette page :