« Il n’y a pas de mauvais immeubles, seulement de mauvais prix »

Il n’y a qu’un seul bon prix, le vôtre

Si vous faites partie des investisseurs qui se réclament des cowboys de l’immobilier, vous côtoyez chaque jour dans vos recherches une trâlée d’immeubles trop chers. Des milliers de propriétés avec une pancarte à vendre, mais dont le prix demandé est ridiculement trop élevé pour tomber dans la catégorie des deals. Ainsi, l’investisseur moyen en vient à se bâtir une carapace. Si bien qu’avec le temps il ne fournit même plus l’effort de vérifier si les vendeurs veulent négocier.

Comme si le prix indiqué sur internet était une étiquette de prix chez Wall-Mart.

Avez-vous déjà essayé de négocier le prix d’un produit chez Wall-Mart? Probablement pas? Eh bien certains investisseurs aigris agissent exactement de la même façon sur Centris. Il ne se déplacent qu’à la condition qu’il soit inscrit Super Aubaine – Deal Facile sur l’étiquette et ils sont surpris que leur offre d’achat se ramasse en concurrence avec toutes celles des investisseurs paresseux du même acabit.

« Tous les immeubles ont du potentiel à qui sait négocier »

Si tu ne demandes pas, tu ne sauras jamais

Contrairement aux grandes chaînes qui restent de glace sur leur politique de prix, les propriétaires d’immeubles ne sont pas aussi catégoriques qu’un gérant du magasin à rayons. Tout se négocie, tout a son prix.

L’investisseur moyen trouve toujours une multitude d’excuses pour dire non à de nouvelles opportunités.

1. Ce n’est pas le bon moment
2. Mon ratio d’endettement est trop élevé
3. C’est bien trop loin, ce n’est pas mon secteur
4. Trop de si, trop de ça
5. Pas assez de si ou pas assez de ça
6. J’ai pu d’argent
7. Etc.

« Souvenez-vous que la seule raison valable pour dire non à un immeuble, c’est son prix. Tout le reste ce ne sont que des excuses dans votre tête. » Dominic Goulet-Lapointe

Conclusion

En Immobilier il n’y a pas de mauvais immeubles, il n’y a que de mauvais prix. Et les prix varient dans le temps (je reviendrai sur ce point capital). Ce qui paraît à l’œil un immeuble trop cher peut vite se métamorphoser en immeuble à rabais. Sur ce les cowboys assurez vous de payer vos immeubles sous la valeur marchande et au meilleur prix. Votre prix!

Bonne chasse.
By the way, merci pour votre lecture

Ton coach
Dominic Goulet-Lapointe

« Merci d’être de plus en plus nombreux à me lire. Cette année plus de 150 000 personnes m’ont lu sur mon blogue et dans le Huffington Post, c’est un privilège pour moi d’être lu! Je vous en remercie infiniment. Prends part à l’aventure sur Facebook. À plus. » Dom

En bonus

Téléchargez gratuitement le eBook et obtenez en prime la lettre financière chaque mois!

Comments

comments