Dans le petit monde des planificateurs financiers, une vieille blague circule en coulisse.

Les conseillers en placement finissent toujours par rigoler des dizaines de milliers d’épargnants québécois qui achètent encore des Certificats de Pauvreté Garantie! (C.P.G.)

C’est dur à croire, mais certains choisissent encore de geler leur argent pour 5 ans à des taux annuels ridicules de 1.55%. Soit un taux inférieur à celui de l’inflation qui est généralement de 2% par année. Des dizaines de milliers de personnes acceptent donc de plein gré de renoncer au droit d’utiliser leur propre argent pour s’offrir le privilège de perdre 2.25% de leur pouvoir d’achat sur 5 ans… Ayoye!

C’est un peu comme s’ils disaient à l’oreille de leur planificateur financier:

«Vous savez, moi je n’y connais absolument rien à l’argent et j’ai tellement peur de ça… que je préfère choisir d’endormir mes économies pour 5 ans et de me faire gruger la laine sur le dos. Vous savez chez-nous, nous n’avons jamais eu beaucoup d’argent et je vous passe un papier que ce n’est pas demain la veille que ça va changer. Ma famille n’était pas riche, et comptez sur moi monsieur pour m’offrir la sécurité et de ne pas le devenir!»

Donc une «personne» qui place 100 000$ dans un Certificat de Placement Garanti à 1.55% se verra remettre dans 5 ans l’équivalent de 98 500$ en dollars actuels. À grande échelle et à long terme, il n’y a pas meilleur placement pour s’appauvrir automatiquement. Et n’oubliez pas l’impôt à payer sur votre gain en capital. 😉 Donc, le 98 500$ fondera encore.

Mon souhait le plus cher

J’espère de tout cœur que vous ne possédez pas de C.P.G! Et que vous ne connaissez personne qui en possède un? Si oui, voici les…

7 étapes à réaliser immédiatement pour vous affranchir des placements de Pauvreté Garantie

1. Ne demandez plus jamais conseil à la personne qui vous a recommandé ou suggéré ce type de placement. Si c’était une autosuggestion… vous devez vous former immédiatement sur l’argent!

2. Changez immédiatement de planificateur financier.

3. Offrez-vous au plus vite un coach et un cours sur l’initiation au monde de l’argent 

4. Si pour vous, payer pour apprendre à faire de l’argent « comme les riches » c’est un non-sens… Je peux vous conseiller un bon planificateur financier. Grâce à mon blogue j’ai eu la chance d’en rencontrer une quarantaine durant la dernière année.

5. Vous avez le choix de ne rien faire, et d’encaisser la fatalité.

6. Vous avez le choix de lire cet article: Les conseils financiers de vos parents ne vous rendront jamais millionnaires .

7. Vous avez le choix de m’écrire toutes vos questions sur l’argent

Merci

Au plaisir

Dominic GL

Comments

comments