Cette année j’ai décidé d’investir de manière plus diversifiée, de minimiser les frais de gestion et de favoriser certains secteurs en croissance ou sous-évalués.

L’achat hebdomadaire de fonds négociés en bourse.

Chaque semaine j’investirai 288,50 $ dans des fonds négociés en bourse pour un total annualisé de 15 000$. Je concentrerai mes achats uniquement sur les FNB.

« Un FNB est un titre qui reproduit la performance d’un indice et qui se négocie en Bourse comme une action. Les parts d’un FNB subissent des variations de prix tout au long de la séance à mesure qu’elles sont achetées ou vendues, comme c’est le cas pour une action. »

Par exemple, le fond négocié en bourse SPY reproduit les performances de l’indice S&P 500. Ce type de produit agit un peu comme un fond commun de placement, mais les frais de gestion sont moindres !

Mes secteurs privilégiés sont :
L’industrie pharmaceutique PJP
Le marché global américain SPY, XSP

Je garderai aussi un oeil sur des secteurs plus volatils :
L’industrie pétrolière IEZ
Le marché global de la Russie RSX
Le marché global grec GREK
Les minières canadiennes et américaines GLDX

Les 8 avantages de ma stratégie :

  1. Aplanir le coût de l’action
  2. Diversifier vos actifs et minimiser vos risques – Chaque FNB compte en moyenne un regroupement de 20 à 500 compagnies.
  3. Acheter l’aubaine de la semaine
  4. Bénéficier au maximum du pouvoir des intérêts composés.
  5. Aucuns frais de transactions à l’achat des FNB – Avec Questrade achetez des actions de m’importe quel FNB coté au Canada ou aux États-Unis sans payer de commission, lorsque vous êtes prêt à vendre vos actions de FNB, payez la commission standard. détails 
  6. Frais de gestion bas – Au Canada, le ratio des frais de gestion moyenne des FNB s’établit à 0,80 %, comparativement à 1,49 % pour les fonds communs de placement. Au États-Unis le taux moyen est de 0.44% pour les FNB.
  7. Transparence – La plupart des FNB détiennent les mêmes titres que les indices qu’ils représentent. Par conséquent, vous savez toujours dans quoi vous investissez.
  8. Liquidité – Vous pouvez acheter ou vendre des parts de FNB à tout moment pendant les heures d’ouverture des marchés boursiers.

Retour sur mon année 2014

En 2014, j’ai vu mon portefeuille d’actions s’enflammer avec un rendement de 14% en moins de 45 jours. Cependant à la mi-février la vapeur s’est inversée et la valeur de mes actions a piqué du nez. J’ai fini l’année 2014 avec un rendement peu enviable de -16.5%.

Heureusement, pour moi, la crise pétrolière et la crise des banques grecques ne dureront pas éternellement et mon capital devrait s’apprécier d’ici les prochaines années. La patience est de mise.

Espérons que 2015 sera meilleure 🙂

En vous souhaitant, santé et prospérité !

 

Abonne-toi par email pour ne rien manquer! Astuces, formations… En route vers la liberté financière!

Comments

comments