Jamais le monde n’a connu autant de sources de distractions!

Des courriels à la tonne, des textos, des notifications Facebook, les médias qui nous bombardent de bla-bla, la pub, messenger, un Snapchat, le gars qui sonne à ta porte… Si tout comme moi tu as des objectifs, il devient impératif de trouver un moyen de s’isoler de tout ce capharnaüm. Dans cette véritable guerre de l’attention où tous se battent pour une parcelle de ton temps, un constat est clair: si tu veux avancer plus rapidement que la moyenne, tu dois filtrer les informations qui entrent dans ta tête.

La diète médiatique

Combien d’informations inutiles sont véhiculées par les médias? Des millions. Des centaines de distractions chaque jour qui occultent tes pensés. Consommer toutes ces nouvelles prend énormément de temps et apporte quoi au final? Que du vent. Les médias de masse te font dévier de tes buts et ralentissent ta progression. À quoi ça sert de connaître tous ces faits divers qui se déroulent à l’autre bout du monde, et sur lesquels tu n’as aucun contrôle? Tous ces meurtres, ces guerres, ces catastrophes écologiques, ces viols… sont épouvantables, mais que peux-tu y changer quand tu travailles 40 heures/semaine et que tu as à peine le temps de voir tes amis? Concentre-toi uniquement sur ce que tu peux changer, cesse d’écouter tout ce pessimisme ambiant. Ne perds pas ton temps à argumenter politique sur Facebook, n’accorde que ton attention à tes passions, aux gens que t’aimes et à tes objectifs. Désabonne-toi de tous les médias généralistes qui te bombardent d’actualités inutiles et qui polluent ton fil d’actualités Facebook. Be smart. Réduis les distractions au maximum!

Bénéfice

La diète médiatique c’est magique, ton esprit sera plus clair, moins encombré, plus optimiste. Ton stress diminuera. Tu auras plus de temps pour accomplir les choses qui comptent. Et cela t’apportera une plus grande indépendance d’esprit.

Pour devenir libre

Si tu veux accomplir de grandes choses et t’affranchir de ton travail, tu dois faire un effort surhumain et passer à l’action. Pour devenir riche (libre), il n’y a que quatre moyens: l’immobilier, la bourse, l’internet et l’entreprenariat. Alors peu importe où tu décides d’investir tes efforts, fonce. Et même si tu n’es pas le premier à être au courant de la mort de Fidel Castro ou d’un attentat terroriste à Genève, Who’s care? Tu étais probablement en train de lire un livre qui te rapproche de la liberté financière!

Conclusion

Si tu veux gagner la guerre et t’affranchir de la routine dodo, métro, boulot… tu dois être différent! À suivre le troupeau, on devient un numéro. Creuse une tranchée autour de ton château et ne descends le pont-levis que si la l’information que t’apporte le messager a une valeur ajoutée qui te permet d’avancer vers ta légende personnelle. Ton temps est la ressource la plus précieuse dont tu disposes, n’accepte pas de le gaspiller avec des gens ou des médias pessimistes. Protège-le comme un parent protège ses enfants, c’est ton trésor, c’est ton or.

«Until your #1 priority is done everything else is a distraction»

À lire: LES 3 INGRÉDIENTS DU SUCCÈS

 

Fais une pause à ta diète médiatique 😉 Abonne-toi par email pour ne rien manquer! Astuces, formations… En route vers la liberté financière!

Comments

comments